Entretenir sa pelouse : les deux indispensables

Si vous êtes amateurs de décoration d’intérieur, il n’y a pas lieu de vous préciser que l’entretien de la partie extérieure joue également un rôle important dans la quête du beau, de l’esthétique. En effet, combien même la maison est bien décorée, cette élégance n’est mise en valeur que si la cour est également embellie.

Cet embellissement commence par l’entretien de la pelouse. Pour ce faire, vous devez absolument disposer de deux outils incontournables à savoir la tondeuse et le scarificateur. Plus de détails à ce sujet.

La tondeuse : pour l’esthétique de la pelouse

Avoir une pelouse dans le jardin ne suffit pas pour donner à ce dernier une belle apparence. Afin d’avoir un beau jardin, la pelouse doit être tonte régulièrement (au moins deux fois par mois) pour éviter que l’herbe ne soit trop longue. Afin de réaliser un travail de tonte digne d’un professionnel, il faut mettre de côté le bon ciseau de jardin et adopter une méthode plus contemporaine : recourir à une tondeuse.

À la différence du ciseau, la tondeuse permet de réaliser une coupe uniforme et sans bavure. Il existe différents modèles de tondeuse disponibles sur le marché et son choix relève d’une question de goût, mais surtout de budget.

Le modèle le plus abordable reste la tondeuse manuelle qui réclame de la force de la part de l’utilisateur. À noter que la version poussée existe également en modèle tondeuse électrique et en modèle thermique. Ce dernier offre une qualité de travail digne d’un professionnel.

Pour ceux qui doivent entretenir régulièrement un gazon occupant une surface importante, un modèle autoporté, ou mieux encore, un tracteur-tondeuse est recommandé. Il existe également un modèle récent est particulièrement intéressant : le robot tondeuse. Ce dernier est parfaitement autonome et offre un travail de maître.

Le scarificateur : pour une belle pelouse

Bien tondre la pelouse ne suffit pas pour donner à cette dernière une belle apparence. L’utilisation d’un scarificateur joue également un rôle important étant donné que l’appareil permet entre autres de mieux aménager le sol. En effet, à cause de la pluie, des piétinements fréquents ou encore des arrosages, le sol devient compact et l’herbe pousse mal.

Grâce au scarificateur, le sol respire mieux, car les mauvaises herbes sont éliminées et les déchets de tonte sont mieux répartis sur gazon. À noter que cet outil peut aussi enlever efficacement la couche de mousse qui se forme éventuellement à la surface du gazon.

Trois modèles de scarificateur sont au choix sur le marché, à savoir le scarificateur à main, le scarificateur à moteur électrique et le scarificateur à moteur thermique. Pour une utilisation domestique, le modèle manuel suffit largement. Par contre, un professionnel du jardinage doit s’équiper d’un modèle électrique ou thermique afin d’obtenir une meilleure qualité de travail.

Lors du choix d’un scarificateur, il faut bien vérifier la nature des outils de coupe dont il est équipé. Pour arracher les mousses, il est préférable d’opter pour un modèle à peignes. En revanche, pour défeutrer, un modèle à couteaux est nettement recommandé.

Leave a Reply