..

Au fil du temps, feutrage et mousse envahissent les pelouses, les asphyxiant et rendant ainsi leur croissance difficile. Pour en venir à bout, les jardiniers utilisent un scarificateur. Cet outil de jardinage est équipé de dents ou de petites lames métalliques suivant les modèles.

Il permet ainsi d’amasser les mauvaises herbes, mousses et autres végétaux indésirables qui s’amassent au sein d’une pelouse. Il existe différents modèles de scarificateurs, manuels, thermiques ou électriques.

 

Notre sélection de scarificateurs

Scarificateur électrique Bosch AVR 1100

Il fait figure de favori sur le marché des scarificateurs électriques, avec un excellent rapport qualité/prix, le Bosch AVR 1100. Accessible à partir de 165 euros, il permet de venir à bout de grande surface pouvant allée jusque 800m². Avec sa puissance de 1100 Watts et ses 14 lames en acier inoxydable, sa solidité et sa robustesse garantissent sa bonne tenue dans le temps et une efficacité de travail irréprochable. Arborant un poids inférieur à 10 kg, sa manipulation est ainsi facilitée. Proposé avec un bac de ramassage de 50 L, avec le Bosch AVR 1100 vous n’aurez pas à vous soucier des déchets de passage.

scarificateur Bosch AVR 1100

 

 

Scarificateur électrique Einhell RG-SA 1433

Einhell, est sans doute l’une des marques les plus réputées en matière de scarificateurs. Elle propose toute une gamme de modèles aux caractéristiques différentes. À ce titre, le scarificateur électrique Einhell RG-SA 1433 affiche des propriétés avantageuses. Avec une puissance de 1400 Watts, ce modèle peut scarifier des terrains allant au delà des 400m². Équipé de 20 lames en acier inoxydable, il arbore également plus de 48 griffes permettant d’aérer votre terrain tout en enlevant la couche superficielle de mousse et feutrage. Avec ce scarificateur, vous êtes donc assuré de traiter votre pelouse efficacement dans les meilleurs délais. Bac de ramassage de 28 L inclus. Prix : 133 euros.

scarificateur rg sa

 

Scarificateur thermique AL KO COMBO CARE 38 P Comfort

Idéal pour la scarification de très grands espaces, le scarificateur thermique COMBO CARE 38 P Comfort permet de travailler des espaces allant à 1200m² grâce à sa puissance de 1300 Watts. Muni de ses doubles rouleaux (griffes + lames en acier), il procure un travail parfait en un temps minime. Poids de 20 kg facilement manipulable grâce à ces 4 roues directrices. Bac de ramassage de 55 L inclus. Son prix d’environ 300 euros est ainsi vitre rentabilisé par son efficacité et le gain de temps qu’il procure.

scarificateur AL KO COMBO CARE 38 P Comfort

 

Comment fonctionne le scarificateur ?

scarificateurEn fonction des modèles, le scarificateur est composé de dents, de couteaux affûtés ou de griffes. Celles-ci plongent à la surface de votre pelouse afin d’arracher la couche de végétaux indésirables (mousse feutrage, mauvaises herbes…) retenus en surface.

D’un mouvement rotatif, ces instruments permettent de libérer votre pelouse et de la préparer pour la saison de pousse. Une fois le passage du scarificateur terminé, il faut encore ramasser tous les résidus végétaux qui en résulteront si votre équipement n’est pas équipé d’un bac de ramassage.

Pourquoi scarifier sa pelouse ?

En débarrassant les pelouses du feutrage qui l’étouffe, le scarificateur leur accorde une meilleure aération et une respiration optimale. Débarrassée des mousses et autres végétaux, la pelouse peut de nouveau, être au contact de l’air, d’eau ou du soleil nécessaires à sa bonne santé.

Par ailleurs, votre sol s’imprègnera plus facilement des éléments nutritifs nécessaires à sa croissance. Ainsi, votre jardin arborera une très belle pelouse, bien garnie tout au long de l’année.

Durant quelles périodes scarifier son gazon ?

Afin de bénéficier des effets positifs de la scarification sur votre pelouse, il est indispensable de réaliser cette pratique durant les périodes appropriées. Les deux périodes de l’année concernées par la scarification sont le printemps et l’automne.

scarifier pelouse

  • Au printemps, à partir des mois de mars-avril, la scarification de votre pelouse peut être effectuée. Elle permettra d’évacuer les déchets végétaux accumulés sur votre pelouse durant l’hiver. La croissance pourra ainsi se produire sans encombre.
  • En automne, au mois d’octobre, vous pouvez scarifier votre pelouse avant l’arrivée du froid et de ses premières gelées. Par ailleurs, l’automne est la meilleure saison pour les semis. Si après le passage du scarificateur vous constatez des espaces moins garnis, c’est le moment idéal pour ressemer.

Quelle technique pour scarifier sa pelouse ?

Afin de bénéficier de tous les bénéfices de la scarification, il est important de respecter différents procédés avant et après le passage du scarificateur sur votre pelouse.

  1. Tondez votre pelouse. Avant de passer le scarificateur, tondez votre pelouse. Celle-ci doit avoir une hauteur de 2 mm environ afin de faciliter le passage de l’instrument.
  2. Veillez à l’humidité de votre sol. Votre pelouse ne doit être ni trop sèche, ni trop humide. Un sol détrempé ou trop sec détériorera votre gazon davantage.
  3. Réglez la hauteur de coupe. Votre scarificateur doit avoir une hauteur de coupe de 2 à 4 mm maximum. Au-delà de ces mesures, l’opération pourra lacérer les racines de votre pelouse et ainsi l’endommager gravement.
  4. Passez le scarificateur. Une fois votre pelouse prête, vous pourrez enfin passer votre scarificateur sur votre pelouse. Vous devrez impérativement respecter la technique de passage dite « croisée ». Elle consiste à passer son scarificateur une fois dans la longueur puis une nouvelle fois dans la largeur. De cette manière, vous êtes assuré d’avoir bien ratissé toute la surface concernée.
  5. Ramassez les déchets végétaux. Après le passage de votre scarificateur, les détritus amassés sur votre pelouse devront être récupérés manuellement ou à l’aide de votre tondeuse à gazon. À noter également que certains modèles de scarificateur sont équipés d’un bac de récupération.

Voici une vidéo explicative

Quels sont les 3 principaux scarificateurs ?

Le scarificateur manuel

S’utilisant comme un râteau, le scarificateur manuel est, sans conteste, l’instrument le plus simple à utiliser. Il reste réservé pour les petites surfaces de moins de 100m². Au-delà de cette surface, la scarification avec un modèle manuel sera difficile, fatigante et longue.

Il existe deux principaux modèles manuels : le râteau simple à griffes et le modèle sur roues. Pour les très petites surfaces, le râteau peut suffire. Pour les plus grandes surfaces (50/100m²), les scarificateurs sur roues peuvent être plus pratiques et maniables.

Les PLUS :

  • Petits prix,
  • utilisation simple et facile.

Les MOINS :

  • Fatiguant
  • Scarification moins rapide et moins efficace
  • Ramassage des déchets manuellement

Le scarificateur électrique

Le scarificateur électrique permet de traiter une surface allant jusque 600/800m². Il est très apprécié par les particuliers pour sa praticité et sa rapidité. Il faudra gérer le fil électrique afin de ne pas être gêné durant la scarification. Attention également aux modèles trop lourds, difficiles à manier.

Accédez à tous nos scarificateurs électriques

Les PLUS :

  • Utilisation facile et moins fatigante
  • Résultat satisfaisant
  • Traite une plus grande surface
  • Scarification rapide

Les MOINS :

  • Prévoir un raccordement électrique
  • Prix parfois élevés
  • Bruit

Le scarificateur thermique

Les instruments thermiques représentent le summum des scarificateurs. Leur puissance et leur solidité permettent de traiter parfaitement de très grandes surfaces à partir de 500m². Le travail est réalisé rapidement et parfaitement. Les modèles munis d’un bac de récupération permettent de ne pas avoir à passer un second passage pour récupérer les déchets à la main.

L’entretien d’un outil thermique peut en rebuter plus d’un. Entre vidange, changement de filtres et remplacement de bougies, les scarificateurs à essence demandent un entretien lourd comparé à ses homologues.

Accédez à tous nos scarificateurs thermiques

Les PLUS :

  • Scarification rapide
  • Rendu parfait
  • Rentable sur le long terme

Les MOINS :

  • Prix plus élevés,
  • Entretien coûteux et fastidieux
  • Bruit

Comment choisir son scarificateur ?

Avec la multitude de scarificateurs présents sur le marché, il est souvent difficile d’arrêter son choix sur un modèle plutôt qu’un autre. Le choix de votre instrument doit dépendre de différents paramètres.

La surface à scarifier

Le premier paramètre qui entre en compte, pour le choix de votre scarificateur, est la surface à traiter. Pour les petits espaces, un scarificateur manuel conviendra parfaitement. Ainsi, si vous disposez d’une surface de 50/100m² inutile d’investir dans un instrument électrique ou thermique. En revanche pour les espaces plus imposants, préférez un outil électrique ou thermique. Celui-ci pourra venir à bout des pelouses de 500m² et plus.

La praticité

Selon les modèles de scarificateurs, leur efficacité sera plus ou moins aboutie. Plus votre instrument possède de lames et plus il sera performant. Ainsi, certains outils comptent près de 40 lames pour une rentabilité optimale. Pensez également au poids de votre scarificateur. Plus celui-ci sera lourd et plus il sera difficile à manier.

Le résultat

Certains modèles de scarificateurs sont plus aboutis que d’autres et accordent ainsi un meilleur résultat. C’est le cas pour les scarificateurs électriques et thermiques. En un minimum de temps, il procure un résultat quasi parfait.

Comment bien entretenir son scarificateur ?

Après chaque utilisation de votre appareil, veillez à brosser les rouleaux comportant dents, couteaux ou griffes avec une brosse afin d’ôter tout résidu végétal. Le bon entretien de votre machine passe par là avant tout. Aussi, n’utilisez pas d’eau pour nettoyer vos lames, cela causerait leur détérioration.

Les scarificateurs qui demandent le plus d’entretien sont sans conteste les modèles thermiques. Comme tout équipement à carburant, il vous faudra surveiller le niveau d’huile, effectuer une vidange au bout d’une vingtaine d’heures d’utilisation, ou encore changer les bougies lorsqu’elles seront usées.

Lorsque vous n’aurez plus besoin de votre appareil, rangez-le dans un endroit à l’abri des intempéries, de la chaleur et de l’humidité. Cela vous permettra de garantir son bon fonctionnement le plus longtemps possible. Aussi, respectez les instructions de conservation et d’entretien de la notice d’utilisation de votre scarificateur. Chaque modèle possède ses propres conditions d’entretien.

..